Les méthodes pour payer moins d’impôt

 

Payer l’impôt est devenu un calvaire pour la plupart des foyers. En effet, la France est l’un des pays où le taux fiscal est très élevé. De ce fait, les Français recherchent tous les moyens possibles pour alléger les impôts. Dans cet article, vous distinguerez deux outils prometteurs pour vous aider à atteindre cet objectif et économisez un peu dans votre investissement en immobilier.

La loi Malraux

La loi Malraux est la plus avantageuse en ce qui concerne la réduction d’impôt. Elle est particulièrement utilisée pour financer n’importe quels travaux de rénovation d’un bien immobilier, mais dans un quartier spécifique comme : les secteurs protégés et les anciens quartiers dégradés. La fourchette de cet allègement fiscal se trouve entre 22 et 30 %. Cependant, ce taux varie en fonction de la position géographique de votre bien immobilier. Chaque année, vous bénéficiez d’un atout fiscal déterminé au seuil de 100 000 euros de travaux pendant 4 ans consécutifs. Cette somme est largement suffisant pour faire une économie au plus égale à 30 000 euros/ an. En contrepartie, vous devez mettre en location votre immobilier pendant 9 ans, une fois que la rénovation et les travaux de construction sont bien achevés. Pour plus d’informations, cliquez sur http://defiscalisationimmobilier.info/

La loi Censi Bouvard

La loi Censi Bouvard convient plutôt aux individus qui veulent faire un investissement de capitaux dans des biens immobiliers sans locataire. Ainsi, vous n’aurez pas à penser aux tracas relatifs à la gestion. Il faut seulement acheter une maison meublée qui se situe dans une résidence de service. Il s’agit : des établissements  d’hébergement pour les personnes âgées et dépendantes (Ehpad), des logis destinées au tourisme, aux étudiants, aux seniors ou encore des résidences d’affaires.  Vous avez deux possibilités pour bénéficier de cet atout fiscal : adopter le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) ou choisir le dispositif Censi Bouvard pour bénéficier des réductions d’impôt jusqu’à 11 % des fonds investis.

D’autres types de lois pour la défiscalisation

Bien évidemment, il existe d’autres types de  défiscalisation dédiée à d’autres types de bien immobilier comme le cas de loi Pinel. Cette dernière est dédiée aux immobiliers neufs et locatifs pendant quelques années.  En fait, chacune de ces lois en défiscalisation dispose leur propre condition  qu’il faut respecter pour en bénéficier.  D’ailleurs, le taux de défiscalisation dépend du respect ces conditions et pour obtenir le maximum, mieux vaut faire appel à un spécialiste.