Bien choisir son mobilier de salle de bains

Aménager une salle de bains n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on manque d’espace. Avant de se lancer, il est alors indispensable de prendre certaines mesures voire d’avoir recours à des astuces de pro.

Les meubles d’une salle de bains

Lavabo, baignoire ou douche… C’est ce qui vient immédiatement en tête lorsqu’on parle de salle de bains. Toutefois, les meubles destinés à mettre cette pièce en valeur sont multiples. Tout d’abord, il y a l’armoire de toilette que nous utilisons tous pour mettre nos shampooings et brosses à dents. Requérant le max d’étagères pour supporter le plus de produits, ce mobilier est préconisé pour les surfaces disposant une hauteur considérable. Le second meuble à connaître est le meuble sous vasque.

Comme son nom l’indique, il sert à recevoir le lavabo. Pouvant aussi servir comme mobilier pour rangement, il est plus pratique que son précédent. Le petit plus, c’est qu’il est disponible en petit comme en grand format. Ensuite, passe à la colonne de salle de bains. Elle est idéale pour les douches en hauteur, ayant une superficie moyenne ou relativement inférieure à 12 m². Les adeptes de verticalité en déco intérieure s’en arrachent. Et enfin, l’endroit où nous les filles, nous aimons passer des heures dessus : le miroir. Il a l’aptitude d’agrandir la salle. Si les uns l’intègrent directement aux murs, d’autres préfèrent l’assimiler à un autre mobilier de salle de bains.

Choisir son mobilier en 3 étapes

aménagement intérieur

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte avant d’acheter des mobiliers pour salle de bains. La première étant l’espace disponible. En effet, pour un petit espace, les mini-meubles seront privilégiés. Une salle de bains se doit effectivement d’incarner le havre de détente et de relaxation tant attendu par toute la famille. Il ne doit donc en aucun cas être bourré. Aussi, si une étagère convient à la douche de votre meilleure amie, cela ne signifie en aucun cas qu’elle ira chez vous.Le choix du meuble doit se réaliser tout d’abord par rapport au style que l’on désire imposer, mais surtout en cohérence aux particularités de la pièce dont il est question.

Enfin, le dernier facteur qui est de loin le plus important : le budget. www.mise-en-scene.be propose une variété d’offres pouvant satisfaire tous types de besoins aujourd’hui. Il existe toutes sortes de fourchettes de prix pour chaque produit. Néanmoins, si de simples papiers peints peuvent s’obtenir à partir de 5 euros, pour obtenir les œuvres de grandes marques, vous aurez à allouer jusqu’à plus de 3 000 euros.