Comment créer une extension maison ?

Vous avez besoin de quelques mètres de plus dans votre maison ? Les solutions en termes d’extension maison ne manquent pas : véranda, extension avec mezzanine, surélévation de toiture, aménagement de combles… découvrez les différentes techniques d’agrandissement possibles, mais aussi, les formalités et les démarches administratifs à suivre avant de se lancer dans des travaux d’extension maison.

Travaux d’extension : les démarches administratives

Avant de commencer les travaux d’extension de votre maison, assurez-vous que cette extension n’est pas soumise à des formalités ou démarches administratives. En effet, la réalisation de certains travaux d’agrandissement nécessite l’obtention d’un permis de construction de la part de l’administration, tandis que d’autres travaux d’extension ne sont soumis qu’à une déclaration préalable. La nature des démarches administratives varie en fonction de la surface, de la localisation du terrain, mais aussi de la manière dont les travaux d’agrandissement seront réalisés.

extension maison

Les travaux soumis au permis de construction

Sont soumis au permis de construction les travaux ayant pour effet de modifier le volume, la façade ou les structures porteuses d’un bâtiment, ou de créer une emprise au sol ou une surface de plancher supérieure à vingt mètres carrés.

Les travaux d’extension soumis à la déclaration préalable

Sont soumis à la déclaration préalable, les travaux de construction ayant pour effet la création d’une emprise au sol ou d’une surface de plancher inférieure ou égale à vingt mètres carrés et supérieure à 5 mètres carrés, les constructions dont la hauteur est supérieure à douze mètres carrés et les murs dont la hauteur est supérieure à deux mètres carrés.

Les solutions pour créer une extension de maison

L’extension maison via une véranda est la solution la plus employée dès lors qu’on possède une surface suffisante permettant de la mettre en œuvre. Une véranda permet, en effet, de prolonger la maison très facilement et vous offre une pièce ouverte sur l’extérieur, parfaite pour créer un bureau, une chambre de réception indépendante, ou un coin de relaxation. Véranda en fer forgé, véranda en aluminium, véranda en bois, ou en PVC… différentes options devront être privilégiées en fonction de votre projet d’extension.

Vous pouvez également procéder à l’aménagement des espaces perdus dans votre maison (une cave ou un garage…) pour avoir une pièce supplémentaire sans travaux de construction. Ce type d’extensions permet certes d’optimiser chaque mètre carré de votre logement, mais, il nécessite un très grand soin en ce qui concerne le traitement de l’humidité. Pensez également à enlever au préalable tous les matériaux obsolètes qui pourraient être nocifs.

Une troisième solution consiste à réaliser une extension avec une mezzanine. Cette option peut être la solution idéale lorsque vous possédez de la hauteur sous plafond et que vous n’avez pas besoin d’une grande surface supplémentaire. Bureau, salle de bain, espace de jeux pour enfants, dressing… l’agrandissement par mezzanine est beaucoup moins cher qu’une extension au sol et permet d’apporter une réelle valeur ajoutée à votre logement.