Créer un jardin réunionnais

Disposer d’un jardin à proximité de la case est typiquement réunionnais. Cet espace vert qui n’a rien à envier aux autres styles de jardin a tout pour plaire avec ce mélange de plantes consommables, utilitaires et décoratives. Pour créer un jardin réunionnais, il faut avoir beaucoup d’imagination, de temps, mais surtout la connaissance des particularités de celui-ci. Car entre la disposition des différentes plantes aussi variées que disparates, le besoin spécifique de chacun d’eux et l’esthétique, il est quelque fois difficile de s’y retrouver. Afin de réussir à créer un jardin typiquement réunionnais, voici tout ce qu’il faut savoir avant d’entreprendre l’aménagement de la cour.

Particularités d’un jardin réunionnais

Le jardin, un petit espace vert aménagé dans un petit coin de la cour est un élément incontournable du paysage rural et culturel réunionnais. Qu’il soit plutôt grand ou petit, un jardin typiquement réunionnais dispose d’une certaine particularité notamment la richesse de la plante, mais aussi sa diversité et sa variété. Car dans ce type de jardin, il est plutôt question d’un joyeux mélange de tonus et de folie avec les plantes et arbres qui font la renommée de cette ile.

Composé en principe d’une douzaine de plantes, le jardin typique de la réunion associe des plantes aussi bien consommables, condimentaires, utilitaires à celles décoratives. Toutefois, avec l’évolution de mode de vie et des besoins particuliers de décorations ou d’utilisations, des plantes les plus exotiques au plus communes peuvent aussi trouver place dans ce type de jardin.

Parmi les fleurs que l’on pourrait trouver dans un jardin réunionnais, il y a notamment la liane d’argent, la pluie d’or, mais aussi les becs d’oiseaux… Si ces fleurs apportent toute la beauté du jardin, les plantations telles que les grappes de tomates-raisins comme les piments et les maniocs, les maraîchères vont aussi le rendre encore intéressant. Mais un jardin typiquement réunionnais n’en est pas un s’il n’est pas doté d’un ou de plusieurs arbres. Un arbre qui pourrait être une mangue, une goyave, un letchi ou tout simplement un flamboyant.

Un jardin créole

Comment structurer un jardin réunionnais

Bien évidemment, la structure d’un jardin créole pour qu’il soit réussi repose sur une bonne organisation. Ce type d’organisation végétale reste néanmoins assez complexe compte tenu de la mixtion des végétaux très disparate, le besoin d’esthétique et l’exigence particulière de chaque plante. Il faut alors penser à un aménagement assurant une certaine harmonie aussi bien d’un point de vue esthétique que technique.

Après la préparation du terrain, il faudra alors effectuer la plantation d’un plusieurs arbres, l’élément le plus imposant du jardin. S’il peut trouver place dans un des coins de l’espace du jardin, il est aussi tout à fait possible qu’il soit planté au milieu comme dans tout autre endroit, du moment qu’il ne fasse pas trop d’ombre. Ensuite, il faut prévoir la plantation des végétaux utilitaires qui seront accompagnés des plantes médicinales ou aromatiques. In fine, les plantes ornementales seront disposées pour compléter l’ensemble.

De l’imagination du jardin à la Réunion, en passant par la création de celui-ci et la plantation d’arbres… l’aménagement d’un jardin créole est très technique. D’où la nécessité de l’aide des professionnels en aménagement comme les paysagistes ainsi que les élagueurs et jardiniers… Mais lorsque ce jardin est conçu dans les règles de l’art, le jardin créole offre une magnifique association de couleur et de senteur.

Un jardin réunionnais, comment l’entretenir ?

Véritable espace organisé où s’associent plantes comestibles, ornementales et décoratives, le jardin créole à tout pour plaire. Mais ce type de jardin nécessite aussi beaucoup d’entretien pour qu’il soit au meilleur de sa forme tout au long de l’année. Ainsi, il faudra effectuer des soins attentionnés et propres à chaque plante. Les plantes consommables, condimentaires, utilitaires devront notamment faire l’objet d’un arrosage régulier selon le besoin de chacun d’eux afin de pouvoir profiter de leurs apports autant que possible.

Il en va de même pour les arbres qui devront être entretenus, taillés et soignés. L’élagage suffit généralement aux arbres pour qu’ils restent en meilleur état tout au long de l’année. Il en va de même des plantes d’ornements qui d’un entretien régulier peuvent offrir les belles fleurs. Ainsi, il faudra alors connaitre la spécificité de chaque plante et leur besoin en entretien au quotidien. La connaissance des exigences de chacun d’eux va permettre de disposer d’un beau jardin.

C’est de cette façon que l’on pourrait contempler les plus belles fleurs dans les sous-bois ou à même le tronc des arbres, mais surtout avoir à disposition des plantes consommables à souhait. Mais, il faudra apprécier particulièrement les plantes quel que soit leur nature et disposer d’assez de temps pour s’impliquer dans l’entretien d’un jardin créole. Toutefois, il est toujours possible de confier la maintenance de ce type de jardin, en tout ou partie à des professionnels.

Jardin créole, a-t-on besoin de professionnel ?

Un jardin créole est bien plus qu’un simple espace vert aménagé. Il requiert beaucoup d’entretien et est assez complexe dès l’aménagement. On pense souvent à faire appel à des professionnels pour la création et la maintenance d’un jardin créole, toutefois, il est possible de réaliser seul chaque étape de conception et d’entretien de cet espace. Dans tous les cas, l’intervention d’un professionnel permet d’assurer une meilleure qualité de travail.

Pourra notamment intervenir lors de l’aménagement, un paysagiste qui s’assurera de la disposition de chaque plante. En ce qui concerne l’entretien des plantes, un jardinier pourra se charger de chaque plante en leur offrant le nécessaire en eau et en soin. Toutefois, pour certaines plantations, il s’avère nécessaire de faire appel à des professionnels notamment à un élagueur pour prendre soin des arbres. Puisque l’arbre fait partie des éléments les plus importants d’un jardin créole, garder le numéro d’un élagueur à la réunion pour entretenir le jardin s’avère être très utile.

Mais, rappelant le, un jardin est conçu parce que l’on a une passion des plantes et que l’on apprécie les entretenir. Ainsi, l’aide d’un professionnel devra alors n’être demandée que pour les travaux les plus complexes comme l’élagage et l’abattage des arbres. La restriction de l’intervention d’un professionnel aux seuls travaux d’élagage devra aussi permettre de limiter le budget consacré au jardin et à son entretien.