DIY pour construire un abri pour jardin, simple et rapide

Vous souhaitez construire votre abri pour jardin et vous vous demandez comment procéder à cette construction ? Voici quelques astuces qui vous permettront certainement d’y arriver, et cela tout en mettant la chance de vos côtés, surtout si vous êtes un adepte des DIY. En  cinq étapes commencer à bricoler votre abri pour jardin pour l’été, et vous voilà avec une maisonnette parfaite pour n’importe quelle activité, que ce soit  pour profiter de la chaleur estivale, pour lire votre bestseller ou tout simplement pour y ranger vos accessoires de jardinage.

Construction de la fondation

D’abord, décidez si vous voulez une fondation faite de dalle ou de béton. Si vous optez pour une base en béton, vous aurez plus de durabilité, tandis qu’une fondation en dalle est plus facile à déplacer, au cas où vous voudriez déplacer l’emplacement de votre abri pour jardin dans le futur. Une fois la fondation choisie, il est temps de repérer une surface plane sur laquelle vous pourrez y installer votre abri. C’est une bonne idée que vous ayez un malaxeur à béton pour faciliter le coulage du béton sur la base. Assurez-vous de le verser jusqu’à ce qu’il se répartisse dans tous les côtés. Vous pourrez toutefois faire appel à un professionnel sur Espace artisan pour vous aider dans votre besogne.

Construction du cadre

Avant de commencer cette étape, dessinez sur un papier ou sur votre ordinateur un croquis de la façon dont vous voulez que votre abri pour jardin ressemble. Il ne doit pas nécessairement être parfait, il vous suffit d’avoir un aperçu de base. Assurez-vous d’indiquer où et combien de portes et de fenêtres votre abri aura. Plus vous êtes spécifique, mieux c’est. Maintenant, il est temps d’utiliser des prédécoupes pour construire l’ossature de la maison, y compris le toit et les murs. Assurez-vous que tout est solide. Cette étape, vous pourrez la passer si vous optez pour une construction préfabriquée.

Edification des murs et de la toiture

Pour le toit, vous avez le choix entre plusieurs options. Si vous avez un petit budget, il est préférable de choisir un toit en tôle, car il est plus facile à gérer et moins cher. D’autre part, si vous êtes prêt à dépenser quelques euros supplémentaires, il est préférable d’acheter un toit en bardeaux, bien qu’il soit plus cher et un peu plus complexe à installer. Le rendu est beaucoup meilleur avec une  touche de sophistication.

Ajout des planchers et polissage

Maintenant, vous voulez poncer les surfaces de bois et de béton, en s’assurant que tout est lisse et uniforme. C’est aussi l’occasion pour vous mettre à la peinture afin que votre abri paraisse plus animé et parfaitement personnalisé. Mais si vous préférez ne pas le peindre, pas de problème, assurez-vous de prendre soin du bois pour qu’il ne se décompose pas. Vous allez aussi vous décider si vous voulez un sol en béton ou en bois. Chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients, alors c’est à vous de décider.

Insertion des portes et des fenêtres

 

Voilà, vous avez presque fini de bâtir votre abri pour jardin pour cet été. Mais, vous devrez aussi vous assurer que votre abri soit en sécurité, surtout si vous souhaitez y entreposer des objets assez importants. Il est temps d’insérer les portes et les fenêtres. Commencez par les insérer dans les endroits prévus pour cela en fonction de votre plan. Si, pour une raison ou une autre, vous pensez que vous n’êtes pas très doué pour insérer des portes et des fenêtres, pensez à contacter un artisan professionnel. Ce dernier vous donnera un coup de main pour la finalisation de votre projet.