Faire des économies d’énergie grâce à l’isolation

Lorsque l’on parle de l’isolation d’un logement, on aborde souvent le coût de l’opération, mais pas les différents gains qu’elle permet. En effet, que ce soit au niveau des économies budgétaires, du souci environnemental ou encore du confort personnel, l’isolation offre de nombreux intérêts. Mais devant l’ampleur des travaux à entreprendre, il peut être parfois difficile de savoir par où commencer. Pas de panique, on vous dit tout !

Pourquoi effectuer des travaux d’isolation ?

Un investissement intéressant

Un bien immobilier sur le marché actuel perd énormément de sa valeur s’il n’est pas bien noté au niveau de son isolation thermique. Si, à long terme, vous ambitionnez de revendre votre appartement, vous devez le mettre aux normes à ce niveau. Ainsi, vous pourrez faire une plus-value intéressante.

Un confort accru

Que ce soit au niveau sonique ou thermique, l’isolation permet un gain non-négligeable de confort. Une fois tous les travaux effectués, la température de vos différentes pièces s’harmonisera et vous n’aurez que très peu de différence de chaleur. L’été vous serez au frais et l’hiver vous serez protégé du froid. L’énergie est une richesse qu’il ne faut pas gaspiller.

Des économies d’énergie

On souhaite tous faire des économies sur notre budget, or, l’isolation est un excellent moyen, à court et long terme, de diminuer sa facture d’électricité et de chauffage. En limitant les déperditions de chaleur, c’est autant d’euros que vous gardez pour effectuer d’autres dépenses.

Les différents types d’isolation

L’isolation des combles

Parmi les travaux d’isolation principaux, l’isolation des combles est le premier à envisager. Bien effectué, il permet de garder plus de 30% d’énergie dans votre logement.

En ce qui concerne les travaux concrets d’isolation, ils sont différents en fonction de la nature de vos combles :

  • pour des combles aménagés, privilégiez un isolant en rouleau ou plaque à appliquer directement sur l’intérieur de la toiture
  • pour des combles perdus, optez plutôt pour des flocons isolants soufflés sur le sol

L’isolation des murs et cloisons

L’isolation des murs peut se faire de l’intérieur et de l’extérieur. Dans le premier cas, il faut un isolant performant mais qui ne soit pas trop encombrant (pour ne pas monopoliser d’espace). Pour l’extérieur, des solutions plus onéreuses, mais aussi plus efficaces, comme la laine de bois, ou le polystyrène expansé offrent d’excellentes performances.

L’isolation des ouvertures

Isoler, protéger, entretenir ses ouvertures permet de nombreuses économies dans les logements énergivores. Changez vos vitres, pour du double, voire du triple vitrage, pour un confort thermique et sonique, puis calfeutrez-les en appliquant du silicone sur les joints.

Pas encore convaincu ?

Pour ceux qui, malgré tous ces arguments, ne seraient pas convaincus, sachez que l’état offre en plus des aides financières conséquentes pour vous aider dans vos démarches. On peut citer en cela, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou le pacte énergie solidarité.