Financer les travaux chez soi par un prêt personnel

Tout  particulier peut obtenir un prêt personnel auprès d’une banque. Ce type d’emprunt est recommandé, car il est pratique et s’octroie avec des conditions souples. À titre d’exemple, il peut financer un mariage, un voyage, l’achat d’une auto ou d’appareils ménagers.

Les travaux à la maison, eux aussi,  peuvent être financés par un pret personnel. Cependant, on parle dans ce cas de prêt travaux. C’est l’expression que reconnaissent les  banquiers. Elle ne figure pas dans le Code de la consommation, contrairement au «  prêt personnel »  et au «  prêt affecté ».

Prêt personnel ou Prêt travaux ?

Deux possibilités s’offrent à l’emprunteur. Pour financer ses travaux, il peut demander soit  un prêt personnel soit un prêt affecté. Le prêt personnel sans justificatif séduit, car,  il n’oblige pas l’emprunteur à se justifier quant à  l’utilisation de l’argent. Un avantage dont il ne bénéficiera pas s’il souscrit un prêt travaux.

Les travaux concernent la rénovation de la toiture, l’agrandissement de chambre, la réparation ou l’aménagement d’un garage. L’installation d’une piscine,  le relooking d’un appartement, ainsi que, le renouvellement du système d’isolation et la rénovation  d’une  salle de bain peuvent être aussi évoqués.

Combien peut-on obtenir ? Le prêt va de 200 euros à 75 000 euros pour une durée de remboursement  de 3 mois à 7 ans. Mais, tout dépend des critères du credit en ligne choisi. Le développement du numérique a effectivement rendu le prêt personnel populaire et facile d’accès.

Sachez que  lorsque le prêt travaux dépasse les  75 000 euros, il deviendra automatiquement un prêt immobilier.

Un bon crédit par simulation

Le montant du prêt accordé est relatif à  l’envergure des travaux et de la capacité financière de l’emprunteur. L’obtention d’un prêt personnel pas cher dépend du  profil bancaire de l’emprunteur. Il doit disposer de revenus réguliers et d’un emploi stable.

Pour dénicher un bon crédit, il est recommandé de procéder à une simulation de pret personnel. Comment cela se passe? Il suffit au demandeur d’aller sur un site spécialisé, qui dispose d’un simulateur,   comme celui-ci et de suivre les consignes. Grâce aux résultats de la simulation en question, il connaîtra  sa capacité de remboursement,  le montant du prêt (qu’il peut emprunter), la durée de la période de remboursement, le TAEG et le montant des mensualités.

En principe, le taux d’endettement d’un particulier ne doit pas dépasser 33% de ses revenus mensuels. S’il rempli ce critère, il pourra obtenir les offres de prêt personnel qui l’intéressent sur le marché financier et choisira celui  au meilleur taux.

Qu’en est-il de l’assurance-emprunteur ? Elle est facultative mais sachez que la législation préconise la délégation d’assurance. L’emprunteur peut ainsi changer de maison d’assurance une année après la signature du contrat. Ce contrat doit toutefois présenter les mêmes garanties que celles proposées par le prêteur.