Comment obtenir un crédit logement aux meilleures conditions ?

Les indicateurs sont tous actuellement dans le vert pour vous inciter à souscrire un crédit logement. C’est l’occasion de devenir propriétaire et de se décharger des engagements locatifs. Vos enfants en profiteront également plus tard. Mais un crédit est un engagement sur plusieurs années. Il vaut mieux choisir et bien négocier toutes les conditions en amont pour ne pas avoir de surprises. Ce dossier vous présente tous les conseils et astuces pour bénéficier d’un crédit aux meilleures conditions.

Un dossier solide pour ouvrir les portes

Il est très facile pour une banque de refuser votre demande lorsque votre dossier est incomplet. La constitution du dossier est une étape cruciale dans votre démarche. Mettez en avant vos atouts. L’établissement de crédit vous fera davantage confiance si vous apportez la preuve de votre stabilité. Insérez dans votre dossier les dernières fiches de paie accompagnées d’un extrait de votre contrat de travail. La banque a un penchant pour les personnes sous CDI que celles sous CDD. Si vous êtes en couple, il serait tout aussi intéressant d’emprunter à deux. La banque se sentira plus en sécurité et sera plus ouverte à vous concéder un crédit à faible taux. En effet, ce dernier est le prix du risque. Moins il y a de risque, moins il y a d’intérêt.

Obtenir un crédit hypothécaire

L’apport personnel, pour bénéficier de la confiance de la banque

La banque n’a qu’une seule crainte, que vous ne remboursiez pas. C’est tout à fait légitime comme réaction. Pour prouver votre bonne foi et votre implication dans votre projet, vous devez proposer un apport personnel conséquent. Avec un apport de 10%, vous obtiendrez déjà la faveur de votre banque en prenant en charge divers frais comme celui du notaire. Il est tout à fait possible de constituer votre apport personnel avec des prêts à faible taux. Mais l’idéal est d’utiliser vos fonds propres. Il faut également tenir compte du seuil d’endettement qui est généralement de 35 à 40% de votre revenu mensuel. Avec plusieurs prêts cumulés, ce seuil risque d’être rapidement atteint et les banques peuvent légitimement écarter votre candidature. Au pire, la banque se rattrapera sur un taux d’intérêt exorbitant.

Taux fixe ou taux variable, que choisir ?

En règle générale, nous vous dirons qu’un taux variable est toujours plus intéressant. Mais le taux étant déjà à son niveau le plus faible, il serait plus conseillé d’opter pour un taux fixe. Dans les mois et années à venir, le taux devrait progressivement augmenter. Vous serez donc à l’abri de ces hausses.

La durée du crédit, un point à ne pas négliger

Le taux d’intérêt ne suffit pas à fixer le prix de votre crédit logement. La durée joue un rôle important. Sachez que plus le terme sera long, plus vous payerez d’intérêt. A l’inverse, un crédit avec un terme plus court vous imposera des mensualités plus élevées mais des intérêts moins importants au final. Vous devez calculer la mensualité d’un prêt hypothécaire en fonction de vos revenus. Si vous avez suffisamment de moyen, il vaut mieux s’engager dans un crédit plus rapide malgré des mensualités plus élevées. Avec un revenu plus faible, vous assurerez une bonne qualité de vie en optant pour un crédit plus prolongé avec des mensualités qui vous laissent de quoi vivre et épargner.