Réaliser votre projet immo avec un financement rapide

Réaliser votre projet immo avec un financement rapide

La construction et l’achat d’une maison sont des projets de grande envergure.  Pour pouvoir les concrétiser, il ne faut pas seulement se contenter de son épargne. Il va falloir trouver un financement. Pour cela, vous pouvez recourir à un prêt bancaire, qui est désormais à la portée de tous. Nombreuses sont les solutions qui s’offrent à vous dont le prêt hypothécaire.

Le type de prêt immobilier proposé aux seniors

Quand on est senior, obtenir un prêt bancaire n’est pas toujours facile. Afin de donner à ces personnes la chance d’acheter leur propre maison, de faire face à leurs besoins actuels ou de concrétiser leurs autres projets, les banques ont mis en place une formule appelée prêt hypothécaire cautionné. Grâce à ce système, les personnes âgées peuvent obtenir un financement rapide pour concrétiser leur projet immobilier. A noter que les seniors âgés de 60 à 95 ans qui ne peuvent pas souscrire une assurance décès à cause de leur état de santé et bien sûr de leur âge sont concernés par cette offre. Que vous ayez souscrit une assurance, passé une visite médicale ou pas, vous avez toujours accès à la formule.

Le principe est le même que celui d’un prêt hypothécaire classique sauf que pour celui-ci le prêt est garanti par une hypothèque et une caution. Donc, l’emprunteur doit être propriétaire d’un bien immobilier. Contrairement au crédit immobilier et au crédit auto dont l’usage est attribué à un projet précis, le prêt hypothécaire cautionné peut financer des travaux de rénovation ou des vacances, payer une maison de retraite ou encore acheter une résidence secondaire. Vous pouvez également vous servir de vos fonds pour financer les études de vos enfants ou de vos petits-enfants.

Qu’en est-il du mode de remboursement ?

La somme d’un prêt hypothécaire cautionné est estimée à 70% de la valeur du bien mis en hypothèque. Le montant octroyé varie d’un emprunteur à l’autre. Outre la valeur du bien immobilier hypothéqué, le prêt est aussi déterminé en fonction des revenus ou bien des ressources de chacun. Comme tous types de prêts, il vous engage sur le long terme. La durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 25 ans. En ce qui concerne les mensualités, cela dépend des capacités de remboursement de chaque emprunteur. Sachez que plus le montant des mensualités est bas, plus la durée de remboursement s’allonge et le coût total du crédit augmente. Avant de vous engager, il est donc important de simuler votre capacité d’emprunt.

Et qu’en est-il du mode de remboursement en cas de décès de l’emprunteur ? Si c’est le cas, la banque doit attendre la décision de ses héritiers ou de ses successeurs avant de saisir le bien mis en hypothèque. Ces derniers peuvent régler la dette restante s’ils souhaitent garder le bien hypothéqué. S’ils refusent de payer, le bien revient de droit naturellement à la banque. Par contre, si l’emprunteur est mort après échéance du crédit, aucun règlement ne sera effectué.