Rénovation intérieure ou extérieure : estimer son budget

De nombreuses raisons peuvent vous inciter à entamer des travaux de rénovation. Que ce soit pour mettre au niveau ou pour embellir l’aspect de votre logement, ce type de projet ne doit pas être improvisé.

Cette mission, nécessitant un budget conséquent, a besoin d’une longue préparation. Il vous faut, par exemple, estimer le coût de la remise en état de votre bien. Il existe quelques paramètres qui influent sur votre budget. Suivez le guide.

Coût d’une rénovation intérieur : les éléments à considérer

Vous souhaitez engager des travaux de rénovation à l’intérieur de votre maison ou votre appartement ? Cette démarche apportera une valeur ajoutée à votre logement avant de le revendre. Elle permet aussi de remettre aux normes votre bien. Afin de réussir ce genre de projet, vous devrez avant tout évaluer le budget requis. De ce fait, vous saurez si vous disposez de la somme nécessaire ou s’il vous faut souscrire à un prêt. Pour faire ce calcul, vous serez amené à considérer plusieurs paramètres.

Pour déterminer le tarif moyen pour une rénovation intérieure, intéressez-vous d’abord aux opérations à faire ainsi que la surface à remettre en état. Renseignements vous sur le coût des ouvrages à réaliser, dont la plomberie, la peinture, l’électricité et le chauffage. Il vous faut aussi connaître la superficie de l’espace à traiter.

En outre, le montant nécessaire dépendra du type de rénovation voulu. Pour des travaux de rafraîchissement (pose de revêtements, peinture, etc.) vous devrez prévoir entre 50 et 300 €. Une rénovation structurelle (destruction de murs porteurs, construction de terrasse…) vous coûtera entre 1 000 et 2 000 €.

Ces prix susmentionnés peuvent varier en fonction des matériaux choisis et d’autres paramètres. Pour ne pas vous tromper sur le calcul de votre budget, n’hésitez pas à demander un devis à une société spécialisée en la matière telle que Renoview rénovation.

Remettre en état l’extérieur de son habitation : calculer le budget moyen

Ce n’est pas seulement l’intérieur de votre logis qui a besoin d’une rénovation. Parfois, la partie extérieure requiert également ce genre de démarche. Ce type de projet ne concerne pas uniquement l’édifice. Il peut aussi s’agir de la réfection de sa clôture ou du remplacement ou de l’installation de portail.

Les travaux visant à redonner un coup de jeune à la façade sont aussi qualifiés de rénovations extérieures. Ils visent, par exemple, à raccommoder les fissures apparaissant sur les murs. Ce type de problème peut être causé par l’humidité ou des conditions climatiques défavorables.

Parfois, pour remettre en état l’extérieur de votre bien, vous devez réaliser un ravalement de façade. Celui-ci doit être effectué par un professionnel en la matière. Elle se divise sous divers niveaux. Il y a tout d’abord le sablage. Il s’agit d’une technique permettant de se débarrasser des salissures tenaces. Elle vous coutera entre 12 et 15 € par m². Le nettoyage à la vapeur, quant à elle, est tarifé à environ 5 € le m². Il sert surtout à ôter les saletés superficielles.

Par ailleurs, la pose d’isolation thermique extérieure peut également entrer dans le cadre d’un projet de rénovation extérieure. Elle est relativement coûteuse. Le prix moyen par m² pour ces travaux est estimé entre 50 et 80 €, taxe non incluse.