Quel système de chauffage privilégier ?

En hiver, un bon chauffage est impératif. Outre la cheminée classique, de nombreux systèmes de chauffage sont désormais à la disposition de nos foyers. A gaz, au fioul, électrique ou solaire, quel est le système de chauffage le plus intéressant ? Voici un petit topo des systèmes les plus courants pour que vous puissiez faire le bon choix.

chauffage maison

L’électrique pour sa simplicité

C’est le système le plus facile à poser et à utiliser. Un chauffage électrique ne nécessite qu’un branchement à une prise de secteur. Vous appuyez sur le bouton marche/arrêt pour que l’appareil commence à fournir la chaleur. C’est également un chauffage écologique puisqu’il ne dégage aucun gaz à effet de serre. La taille du chauffage dépend de vos besoins, des plus petits et portatifs aux plus encombrants. Dans tous les cas,  un radiateur électrique reste plus mobile que tout autre. Le système électrique est par contre plus couteux suivant la puissance de l’appareil, le prix de l’électricité étant également de plus en plus élevé chaque année.

Le gaz, un bon rapport qualité/prix

Ce n’est pas le système le moins cher, mais en tout cas, il est plus abordable que l’électrique, à l’utilisation comme à la pose. Comptez entre 2000 et 5000€ d’investissement pour l’installation, avec une dépense annuelle aux alentours de 1000€, là où l’électrique implique au moins le double. Le chauffage au fioul a pratiquement les mêmes caractéristiques, légèrement plus chers selon le cours du fioul mais également plus polluants. Pour une maison avec de nombreuses pièces, le chauffage à gaz ou au fioul va diffuser une chaleur homogène grâce à l’installation de canaux et de radiateurs.

Bien choisir son système de chauffage

Le bois, toujours d’actualité

Le bois fait partie des moins chers actuellement, avec une dépense annuelle en dessous des 1000€ et une installation démarrant à 3000€. Le prix du bois est resté relativement stable au fil des années. Par poêle ou par cheminée, son efficacité est tout de même limitée à une surface réduite, une chambre ou un salon. Attention tout de même à assurer une bonne sécurisation pour éviter tout risque d’incendie ou de brûlure.

Le solaire, gratuité mais coût d’installation onéreux

A l’utilisation, le chauffage solaire n’implique aucun investissement puisqu’il utilise une énergie gratuite et renouvelable. Par contre, les installations restent encore très chères à l’heure actuelle. Elles peuvent atteindre les 20 000€ pour les plus sophistiquées. L’énergie solaire s’aligne au chauffage par biomasse et la pompe à chaleur qui utilisent également des énergies peu chères.

Le choix du système de chauffage dépend de la taille de la maison à chauffer. Avec une ou deux pièces, l’électrique peut convenir, avec un radiateur unique. Avec plusieurs pièces, seul un chauffage central pourra diffuser une chaleur homogène dans toutes les pièces. Vous pouvez utiliser des radiateurs, mais il existe également une diffusion par plinthe qui est discrète. Pour améliorer l’efficacité de votre chauffage, pensez à vérifier l’isolation de votre maison. Installer un double vitrage va contenir la chaleur plus longtemps, améliorant votre confort tout en réduisant votre facture.