Les trois étapes de l’isolation de la maison

L’isolation de la maison implique deux avantages principaux, notamment l’économie d’énergie et le confort. Cela dit, la facture en électricité aura un impact majeur lorsque le propriétaire d’un lieu de résidence décide d’investir dans l’isolation thermique. Il peut bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 30% de sa facture de chauffage. Les lignes qui suivent exposent les trois étapes fondamentales pour isoler une maison.

L’isolation des murs

L’isolation des murs se présente sous forme de rouleaux, de panneaux ou en vrac. En matière de produits, il est idéal d’utiliser des textiles recyclés, de la laine, de roche ou encore de la plume de canards. Les offres sur le marché sont innombrables, mais les conseils d’un spécialiste dans le domaine de l’isolation restent importants. Il faut toutefois savoir qu’il y a une certaine différence entre l’isolation des murs pour une maison neuve et pour une maison en cours de rénovation. http://www.isolation-pro.be apporte plus de précision concernant cette distinction.

L’isolation des combles

Outre les murs, les combles font aussi partie des zones à confiner pour assurer au maximum l’économie d’énergie et le confort de la maison. L’isolation des greniers d’un habitat devrait s’ajuster à un confort hivernal qu’à un confort estival. Le plus important est que l’isolation thermique et l’isolation acoustique soient au bon point. Les isolants à performance certifiée sont les plus recommandés pour isoler correctement les combles. Ses caractéristiques techniques respectent en effet les normes requises. Pour aller plus loin dans cette forme d’isolation, il est possible d’avoir recours à un pare-vapeur.

L’isolation des toitures

Bien isoler sa maison ne se limite pas sur les murs et les combles, mais également les toitures. Cette partie de la demeure ne doit pas être négligée afin d’assurer le confort total de l’habitat. Le plus courant est d’utiliser la « technique de Sarking ». C’est une technique d’isolation par l’extérieur idéal pour un bâtiment disposant d’une faible hauteur, car elle permet d’avoir un espace habitable plus large. Les isolants adaptés aux toitures comprennent les fibres de bois, les polystyrènes extrudés, la laine minérale haute densité et plus encore.

L’isolation d’une maison neuve ou d’une maison à rénover

Pour plus d’économie d’énergie, une habitation doit toujours être isolée surtout au niveau des murs, des combles et des toitures. Qu’il s’agisse donc d’une maison neuve ou d’une maison à rénover, cette stratégie d’isolation reste primordial. Il est également possible de recourir à d’autres isolations pour un confort optimal, notamment celle du sol et celle de la façade.

L’isolation d’une maison neuve est beaucoup plus facile à réaliser étant donné que l’objectif est d’assurer un système ayant une performance optimum. Pour ce qui est de l’isolation d’une maison en rénovation, la différence se localise sur le fait que les consommations énergétiques antérieures seront tout juste réduites jusqu’à 50%. Cela concerne tout simplement les parties comme les parois, les fenêtres, etc.

Pour que ces trois étapes de l’isolation de la maison s’accomplissent dans les normes, il est recommandé de toujours faire appel à des entreprises spécialisées dans la pose d’isolants en tout genre. Néanmoins, il n’est pas interdit de contacter un professionnel orienté dans ce domaine.